Alors, et par là seulement, peut être atteint le troisième but : l'édification du corps de Christ, tout entier, se développant, grandissant, devenant un par cette sainte communion d'action et d'amour. C'est ce qui lait la différence entre l'orthodoxie et la vie. C'est-à-dire que Dieu commence en eux ici-bas par cet Esprit une œuvre de restauration, de vie nouvelle, qui ne cessera plus de s'avancer vers la perfection, jusqu'au jour où ils pourront avoir part à toute la gloire céleste. (Comparer Hébreux 7.26, et sur l'idée d'une pluralité des cieux 2Corinthiens 12.2-4, notes.) L'échelle des êtres compte trois degrés : le ciel, la terre, le séjour des morts. Prisonnier dans le Seigneur, c'est-à-dire par dévouement pour lui et pour sa cause dans une communion d'amour et de souffrances avec lui. 4 Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation; 5 il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, 6 un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous. - Le don de Christ, c'est ce qu'il donne de cette grâce dont il est le dispensateur. - L'apôtre a cité exactement la version grecque des Septante. Entrez le même mot de passe pour confirmation. On peut sous-entendre soit l'Ecriture soit David, ou Dieu par la bouche de David. Ce mot se trouve déjà à Ephésiens 1.23, et dans le même sens. 1° le perfectionnement (ou le rétablissement) des saints ; 3° l'édification du corps de Christ, le tout opéré uniquement par les hommes indiqués Ephésiens 4.11. Mais, d'après ces versets, on s'attendait à voir l'apôtre énumérer des dons divers (charismes) ; et au lieu de cela il désigne ici des hommes et des charges dans l'Eglise. 1 Co 8:4, 6. il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, 6 un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous. Nous sommes exhortés à désirer avec ardeur des dons de grâce (1 Cor. (Ephésiens 4.11,12) Là, (Ephésiens 4.3) il déclare qu'elle existe ; ici, il la pose comme un but à atteindre ; cela est-il contradictoire ? Éphésiens 4:11-14 est un passage de la maîtrise des Écritures. Mais ce mot signifie aussi l'émotion de la colère. 5° Ce qui en est l'âme et la vie, c'est la charité, provenant de Christ comme tout le reste, et s'augmentant par le secours même que se prêtent réciproquement tous les membres. Plusieurs exégètes anciens et modernes voient ici une mention d'une descente de Christ au séjour des morts. - Ceux qui reculent toujours en présence du profond et vivant réalisme de l'Ecriture et ne tiennent pour vraies les pensées divines qu'après les avoir rendues superficielles, suivent ici le même principe et réduisent l'idée d'attrister le Saint-Esprit de Dieu (comparez Esaïe 63.10) à n'être plus qu'une image, par laquelle un sentiment humain est prêté à un être divin, incapable de l'éprouver. Tous ont-ils le don des miracles? Actes 13:1Il y avait dans l'Eglise d'Antioche des prophètes et des docteurs: Barnabas, Siméon appelé Niger, Lucius de Cyrène, Manahen, qui avait été élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul. C'est par ces mots que l'apôtre passe à la partie morale de son épître. ", Le Dieu révélé personnellement à son peuple dans l'ancienne Alliance, le Dieu marchant avec ce peuple, triomphant pour lui de tous ses adversaires, réduisant ceux-ci sous sa domination, en recevant les dépouilles et les tributs, ce Dieu est, selon tous les enseignements de l'Ecriture, la Parole éternelle, l'Ange de l'Alliance, le Fils de Dieu. Ce donc reprend évidemment la pensée de Ephésiens 4.1 et l'exhortation à une conduite chrétienne, interrompue par la digression des versets Ephésiens 4.4-16. Éphésiens 4:11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, (Romains 8.25,26). Ils s'appuient surtout sur le fait que l'apôtre emploie le comparatif : "les parties plus basses de (ou que) la terre" et sur la conclusion : afin qu'il remplit toutes choses. Mal 2:10. (Voir la note.). Quesnel. "Un des principaux points de la piété, et des plus nécessaires, est de veiller sur sa langue ; de rendre les conversations chrétiennes ; de les remplir de discours utiles, proportionnés à la portée et aux besoins du prochain ; d'y tenir le parti de la piété avec prudence et sans rebuter." Enfin, Paul indique deux causes de cet état : l'ignorance, mais une ignorance qui a elle-même une cause morale : l'endurcissement du cœur. "Avant d'appeler notre attention sur la distribution des grâces, il la fixe d'abord un moment sur le distributeur." (Comparer Ephésiens 5.1, et surtout Colossiens 3.12 et suivants), Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter. Un seul baptême, nommé ici sans doute parce qu'il est le symbole commun de l'introduction de tous dans l'Eglise, le signe extérieur de la régénération par le Saint-Esprit, laquelle nous rend un avec Christ et avec ses membres. Comme le remarque Ad. sont, aux yeux des écrivains du N. T., autant de symboles prophétiques de ce même règne de Dieu réalisé par le Rédempteur. L’étude des passages de la maîtrise des Écritures aidera les élèves à mieux comprendre les points doctrinaux de base et à se préparer à les enseigner. (1Corinthiens 1.13). (Psaumes 63.10 ; Ezéchiel 31.16 ; 32.18,24 ; Esaïe 14.15). A cela l'apôtre oppose, comme devoir du chrétien, des paroles qui puissent servir à l'édification (comparez sur le sens de ce mot, Romains 15.2, note) et communiquer quelque grâce nouvelle à ceux qui les écoutent. - Il est à peine nécessaire d'observer que cet enseignement de l'apôtre n'exclut point les charges spéciales confiées par l'Eglise à tels de ses membres pour l'œuvre du service ou du ministère. C'est ici le développement complet et pratique de l'image que Paul affectionne, (Ephésiens 2.15,16) qu'il avait déjà dans la pensée en écrivant les deux versets précédents, (Ephésiens 2.13,14) et d'après laquelle 1'Eglise est considérée comme un corps organisé, le corps de Christ. (Ephésiens 4.27). (Comparer Ephésiens 5.3). Ce sont les saints eux-mêmes, c'est-àdire tous les chrétiens qui sont ainsi rétablis pour (préposition grecque différente) l'œuvre du service (Grec : diaconie), c'est-à-dire pour l'action de charité, de dévouement imposée à tout disciple de Christ, selon le grand principe du sacerdoce universel. 10 Celui qui est descendu, c'est aussi celui qui est monté au-dessus de tous les cieux afin de remplir l'univers entier. (Romains 12.5 ; 1Corinthiens 10.17 ; 12.12-30). Éphésiens 2:20Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire. (Ephésiens 4.11-16). Romains 10:14,15Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n'ont pas cru? "Supporter les défauts du prochain par insensibilité, par une douceur de tempérament, une complaisance humaine, une honnêteté du monde, une hypocrisie de pharisien, rien de si commun ; le faire par une charité véritable et bien chrétienne, rien de plus rare." (Voy. (Ephésiens 4.16). Paul veut dire qu'elles sont rétablies dans l'homme par la vérité divine, qu'elles sont un produit de cette vérité qui est en Jésus, (Ephésiens 4.21) comme les convoitises sont un produit de la séduction. 4 Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation; 5 # De 4:39. (Colossiens 3.14,15) La paix établit un lien entre ceux qui la possèdent et constitue l'unité. Calvin. Éphésiens 4:11-16 Louis Segond (LSG) 11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, 12 pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ, Je n’ai pas encore tout évalué sa thèse, mais elle … Cette page a été partagée par email avec succès ! Il est de toute évidence que l'apôtre n'a pas entendu citer ici littéralement, comme le prouve déjà la troisième personne : il est monté, mise au lieu de la seconde : tu es monté. C'est là l'athéisme pratique dont l'apôtre a parlé ci-dessus (Ephésiens 2.12) et qui est l'effet du péché. Qu'on ne redoute pas ici le panthéisme ! Il faut remarquer toutefois que Paul réunit les deux derniers titres pasteurs et docteurs (sans article), parce que, dans sa pensée et dans les faits, tout pasteur devait en même temps être capable d'enseigner. 1 Corinthiens 12:28Et Dieu a établi dans l'Eglise premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues. Le prédicateur orthodoxe prêche la doctrine de Christ et l'auditeur orthodoxe apprend et reçoit la doctrine de Christ ; le prédicateur qui a la vie prêche Christ (2Corinthiens 4.5) et l'auditeur qui a la vie apprend Christ et reçoit Christ." Telles sont les expressions de l'original, qui rappellent le but proposé à Ephésiens 4.13. Je souhaite recevoir la newsletter quotidienne. (Comparer Ephésiens 4.16). Accomplir la Véritable Parole en cette saison, la Divine Promesse pour ce jour. - La question de savoir si ce but est assigné à l'Eglise sur la terre ou seulement dans le ciel, doit être tranchée, sans aucun doute, dans le premier sens. Les évangélistes, ainsi que ce nom l'indique, étaient chargés d'annoncer de lieu en lieu la bonne nouvelle ; ils étaient souvent des compagnons d'œuvre des apôtres, comme Timothée et Tite. Ce sens répond seul à d'autres enseignements tels que 1Corinthiens 12.4-7. Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs. (Comparer 2Corinthiens 4.3,4). Ce verset, très simple en lui-même, est impossible à rendre littéralement, à cause de la différence des prépositions dont se sert l'apôtre, et que, faute de mieux, nous traduisons chaque fois par, Grec : "A l'homme fait, à la mesure de la stature de la plénitude de Christ." Cela implique qu'auparavant, il est descendu jusqu'en bas, c'est-à-dire sur la terre. Nous ne saurions attacher trop de prix à cette unité dans l'amour fraternel. (, Le texte reçu porte ici, contre les meilleures autorités : "si ce n'est qu'auparavant il était descendu dans les parties les plus basses de la terre. Apocalypse 21:14La muraille de la ville avait douze fondements, et sur eux les douze noms des douze apôtres de l'agneau. En savoir plus →. Pourquoi l'apôtre emploie-t-il, à la fin du verset, un autre mot (exaspération) qui évidemment suppose de la passion dans ce mouvement de l'âme ? L'hébreu porte : "tremblez et ne péchez point." Paul nous apprend ailleurs que le Saint-Esprit prend part à nos faiblesses, prie et soupire en nous. Bruno Picard est le nouvel auteur d'Un Miracle Chaque Jour. Dans le psaume, il s'agit d'ennemis du peuple de Dieu réduits en servitude ; dans l'application qu'en fait l'apôtre, il est question des ennemis de Christ et de son règne, vaincus par sa résurrection et son retour dans la gloire. - Ce qui va suivre, Paul ne le dit pas seulement de sa propre autorité, il les en conjure (voy. Il y a, disent-ils, une colère juste et sainte, qui est permise, pourvu qu'en l'éprouvant on se garde de pécher. Tel est, en effet, selon le plus grand nombre des interprètes, le sens de ce verset. Tout en reconnaissant la force de ces arguments, nous nous en tenons à la première interprétation qui nous semble cadrer mieux avec le raisonnement de l'apôtre. Selon d'autres exégètes, cette parole doit avoir pour but d'être agréable à ceux qui l'écoutent ou de leur accorder un bienfait. Enfin et surtout, un seul Dieu et Père, dont l'amour éternel, répandu dans le cœur de ses enfants, fait d'eux tous des frères, dans le sens le plus réel et le plus intime du mot : quelle unité ! Christ doit régner dans les trois domaines, pour remplir toutes choses, "afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre." 11 C'est lui qui a fait don de certains comme apôtres, d'autres comme prophètes, d'autres comme évangélistes, et d'autres encore comme pasteurs et enseignants. C'est ainsi que chaque point spécial de la morale chrétienne, chaque devoir, a ses motifs et ses racines dans les profondeurs mêmes de la doctrine dont il est inséparable. ", En rappelant ainsi pour la seconde fois sa captivité, il veut sans doute inspirer à ses lecteurs, par la pensée de ses durs sacrifices, le courage de subir, eux aussi, les renoncements de la vie chrétienne. Ce qu'il y a de plus élevé en lui, ses facultés intellectuelles (l'entendement Ephésiens 4.17, la pensée qui est l'acte de cet entendement, Ephésiens 4.18) sont tombées dans la vanité, c'est-à-dire le vide, le néant, et dans les ténèbres. Pourquoi défend-il, peu après, toute colère ? 29 likes. (1Thessaloniciens 2.12 ; 2Thessaloniciens 1.11 ; comparez Philippiens 1.27 ; Colossiens 1.10 ; 2Timothée 1.9). Toutefois, là où elle règne véritablement au dedans, elle devra, par sa nature même, tendre toujours à se traduire au dehors. D'autre part, c'est assurément une institution fort défectueuse que celle qui a fini par absorber tous ces emplois en un seul, le pastoral moderne ! (1Timothée 3.2 ; 1.9). Ce qui importe, c'est sa pensée, qui est parfaitement vraie, et non la forme qu'il lui a donnée par une allusion libre aux paroles du psaume. (Ephésiens 4.11), - Cette expression : "au-dessus de tous les cieux," désigne l'élévation suprême du Fils de Dieu, comme Ephésiens 1.20-23. Paul expose d'abord ce qui empêche les progrès vers l'unité parfaite ; (Ephésiens 4.14) puis, dans les deux versets qui suivent, il indique les moyens positifs de réaliser ces progrès. Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre aux Éphésiens Ep 4, 1-6) Frères, moi qui suis en prison à cause du Seigneur, je vous encourage à suivre fidèlement l'appel que vous avez reçu de Dieu : ayez beaucoup d'humilité, de douceur et de patience, supportez-vous les uns les autres avec amour ; ayez à cœur de garder l'unité dans l'Esprit par le lien de la paix. Tous sont-ils docteurs? Qui de nous, voulant exposer les obligations morales du croyant, aurait songé à commencer par l'unité de l'Esprit ? Ephésiens 1.13). Suivant d'autres, le mot que nous traduisons par communication et qui signifie "fourniture, largesse" désignerait la largesse faite par Christ, ses dons à l'Eglise (Ephésiens 4.11) qui sont la liaison, les jointures du corps. Le verbe grec, composé du mot même de vérité, ne la suppose pas seulement en paroles, mais en actions. "La diversité des grâces et des dons dans l'Eglise contribue à son unité. Le TopChrétien a pour vocation de partager la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ et d'encourager les chrétiens à grandir dans leur foi par le biais d'Internet et des nouvelles technologies. De là, grand embarras des interprètes, les uns y voyant une citation fausse de l'Ecriture, les autres faisant des efforts pour mettre d'accord le texte et la citation. mais le recevoir du prophète, transformé en donner par l'apôtre ? ), l'apôtre rappelle à ses frères qu'ils ont été scellés de cet Esprit pour le jour de la rédemption. Appliquer à Jésus-Christ, à son triomphe sur les ennemis spirituels de son peuple, la pensée du psalmiste, était, de la part de l'apôtre, rester parfaitement dans le sens de la parole scripturaire et en montrer la complète réalisation. Le premier pour se rapporte seul directement aux charges indiquées Ephésiens 4.11 ; le grand but de celles-ci est de rétablir, de perfectionner les saints par tous ces dons de l'Esprit de Dieu. Il y a un seul corpset un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par … L'apôtre, après avoir indiqué le fondement de l'unité de la vraie Eglise de Dieu, (Ephésiens 4.4-6) veut montrer que cette unité n'est pas l'uniformité ; qu'elle se manifeste dans la variété des dons accordés à chacun et que ces dons de la grâce, distribués "selon la mesure du don de Christ," (Ephésiens 4.7) loin de détruire l'unité par leur diversité, ne font que la rendre plus certaine et plus complète. 13 - L’état d’homme fait — Éphésiens 4:11-16, 20-24 ; 5:1-21 ; 6:10-18 [LC n° 108] 13 juin 1948. Le Nouveau Testament enseigne qu’il doit y avoir des anciens (1 Timothée 3), des diacres (1 Timothée 3), des évêques (Tite 1.6-9) et des pasteurs (Éphésiens 4.11), mais pas de prêtres. Mais d'excellents interprètes veulent qu'on laisse ici à ce mot son sens d'avarice, attendu qu'il n'en a jamais d'autre dans le Nouveau Testament, et ils remarquent que l'impureté et l'avarice sont les deux vices principaux du paganisme, dont Paul recommande aux chrétiens de se garder. 1 à 16 L'unité de l'Esprit dans la vérité des dons. Jude 1:17Mais vous, bien-aimés, souvenez-vous des choses annoncées d'avance par les apôtres de notre Seigneur-Jésus Christ. (Comparer Romains 1.21 ; 8.20). Cette unité est spirituelle ; œuvre de l'Esprit, elle repose sur les grands biens célestes que tous les croyants ont en commun, et que l'apôtre va exposer dans les versets suivants. 1 Pierre 5:1-3Voici les exhortations que j'adresse aux anciens qui sont parmi vous, moi ancien comme eux, témoin des souffrances de Christ, et participant de la gloire qui doit être manifestée:…. Et vous, les saints, les apôtres, et les prophètes, réjouissez-vous aussi! Par une connaissance (plus parfaite) du Fils de Dieu, qui est le grand, l'unique objet de la foi.