Outre ces services centraux, l’Etat est présent sur l’ensemble du territoire par le biais des Droit des collectivités territoriales, fédéralisme et décentralisation ... La déconcentrationLa déconcentration est un système d'organisation administrative dans lequel l'Etat délèguedes compétences à des autorités le représentant dans le cadre de ... politique et juridique. Article 141 – Les régions et les autres collectivités territoriales disposent de ressources financières propres et de ressources financières affectées par l’État. Il est responsable de l’ordre public de l’organisation des différentes élections et des secours en cas de catastrophes. Droit. Ce document a été mis à jour le 25/04/2013 Ce pouvoir est attribué à la fois pour des raisons d’efficacité (on peut gouverner de loin mais on administre mieux de près) et pour répondre à un souci de démocratie locale (à cet égard, les collectivités territoriales constituent un îlot de démocratie locale). Des collectivités territoriales de dimension supra-communale. Ce procédé a remplacé le système de la nomination par le pouvoir central. Tout transfert de compétences de l’État vers les collectivités territoriales doit s’accompagner d’un transfert des ressources correspondantes. Université Paris-Est, … 34 et titre XII), de même que le code général des collectivités territoriales (CGCT), créé en 1996, dans le langage courant ces deux expressions sont employées de manière équivalente. L’organisation des collectivités territoriales Introduction L’administration territoriale de la République est assurée par les collectivités territoriales et les services déconcentrés de l’État. Alors que la centralisation consiste à confier les tâches administratives aux autorités centrales de l’État, la décentralisation constitue le mouvement inverse. En plus de son rôle de garant du respect des lois, il a auprès des collectivités territoriales un rôle de conseil et de soutien. L’autonomie administrative et financière des collectivités territoriales décentralisées: l’exemple du Cameroun Landry Ngono Tsimi To cite this version: Landry Ngono Tsimi. QCM organisation de l’Etat et des collectivités territoriales. Elles sont aussi désignées sous le nom de "collectivités locales". Dès lors que l’Etat n’intervient pas la Constitution des organes de la collectivité, ceux-ci sont indépendants de lui, l’Etat n’a pas le pouvoir hiérarchique sur les responsables des collectivités territoriales. Il est localement le chef de l’ensemble des services déconcentrés de l’Etat. L’article 1 de la loi du 7 mai 2015 définit la déconcentration : elle consiste « à confier aux échelons territoriaux des administrations civiles de l’Etat le pouvoir, les moyens et … La décentralisation a pour finalité de confier les tâches administratives à des … De l’échelon national à l’échelon local ... , en Italie et en RFA, RISA, 1980, p. 506 ; dans König et a. Si la Constitution a privilégié l’appellation "collectivités territoriales" (art. L’organisation de l’État en France repose sur deux principes concurrents : la centralisation et la décentralisation. L’autonomie administrative et financière des collectivités territoriales décentral-isées: l’exemple du Cameroun. Exposé de 2 pages en droit administratif : L'organisation administrative de l'État et des collectivités territoriales est-elle à même de répondre aux exigences de performance du service public ?. Les principes généraux de l'organisation de l'administration territoriale de l'État L'organisation régionale et départementale de l'État