Cet accroissement limitera la capacité du gouvernement à réduire les impôts ou à investir dans des programmes souhaitables. PROBLÈMES SPÉCIFIQUES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT 6.1 Systèmes de production alimentaire. Institution sœur de la Banque mondiale, le FMI fut également créé lors la Conférence monétaire et financière des Nations unies tenue à Bretton Woods en 1944. Nous en arrivons à̀ nous interroger sur la volonté́ réelle des pays riches à faire reculer la pauvreté́ dans les pays pauvres » [55]. Cependant, le gouvernement n’en tint que peu compte, arguant que : Ainsi, à titre d’exemple, entre 1977 et 1979, la Corée mit en place un programme de développement de ses industries lourdes et y consacra 80 % de tous les investissements d’État. L’État, qui peine déjà à financer les dépenses les plus essentielles, voit une partie conséquente de son budget annuel partir dans les intérêts des prêts imposés (cf. Elle vise ainsi à réduire la pauvreté dans le monde, construire la prospérité et promouvoir la croissance mondiale [7]. En effet, dans un rapport de la Banque mondiale, on peut lire que celle-ci soutient « les exploitations agricoles commerciales à forte intensité de main-d’œuvre (…) [par l’intermédiaire] des partenariats public-privé (PPP) pour promouvoir la compétitivité du secteur des agro-industries et favoriser une plus grande inclusion des petits fermiers et des ouvriers agricoles » [74]. Au cours des deux dernières décennies, lecontexte économique de l'ensemble des pays en développement, aété marqué par un endettement excessif. D. et TOUSSAINT. 28. 2002. Son premier président est Maurice Yaméogo, ancien membre de l’administration coloniale. [28] « En janvier 1994, le Fonds monétaire international et la France ont obtenu des gouvernements africains concernés une dévaluation de 50 % du franc CFA par rapport au franc français ». Ainsi, bien que ses consignes ne soient en rien contraignantes, ces derniers suivent rigoureusement chacune de ses recommandations. Groupe réunissant les pays les plus puissants de la planète : Allemagne, Canada, États-Unis, France, Grande-Bretagne, Italie, Japon. Le coût de cette initiative est estimé à 54 milliards de dollars, soit environ 2,6% de la dette extérieure du Tiers Monde. J. Secteur minier burkinabé. Alors que Sankara atteignit l’autosuffisance alimentaire en quatre ans, la population burkinabè, après plus de 25 ans de plans d’ajustement structurel et autres « luttes contre la pauvreté », fait aujourd’hui toujours face à une insécurité alimentaire profonde. Fonds d’investissement Dans le même temps, debout face à la communauté internationale, Sankara perdit également une grande partie des financements bilatéraux. Africa Agriculture Status Report. Bien que je semble m’éloigner de l’objet principal de mon analyse, les politiques de privatisation et de libéralisation vont souvent de pair avec les politiques d’exportation. Les paysans, par exemple, voient leurs emprunts diminuer et avec eux leurs capacités de production. Cependant, le Plan Marshall [30] MUNIÉ. L’économie du pays commença à vaciller et plusieurs Chaebols firent faillite, dont l’entreprise automobile KIA. De plus, si l’endettement auprès du FMI ou de la Banque mondiale, accompagné de lourdes conditions, érode le pouvoir de décision au Burkina Faso, les subventions bilatérales accordées à la Corée du Sud lui ont permis de garder ses distances avec les IFI. Les pays ne l’ayant ni signé ni ratifié sont : l’Arabie Saoudite, l’Oman, le Soudan du Sud, Birmanie Myanmar, le Bhoutan et la Malaisie. Tout comme le Plan Marshall, ces prêts servaient à « fidéliser » les pays bénéficiaires afin de contrer l’influence de l’URSS. Les entreprises étrangères — généralement australiennes, canadiennes, britanniques, russes —exploitent les gisements aurifères et distribuent ensuite une partie des bénéfices à l’État, propriétaire de 10 % de chaque mine sur son territoire. En 1962, la dictature Rhee est renversée et la dynastie Park prit le relais. qui rassemble les principales banques créancières, d’autre part. Créée en 1944 à Bretton Woods dans le cadre du nouveau système monétaire international, la Banque possède un capital apporté par les pays membres et surtout emprunte sur les marchés internationaux de capitaux. Lille. Avec le constat de l’érosion des services publics due au PAS, l’initiative PPTE avait notamment pour but de les revaloriser. D’abord, parce qu’elle représente une dépense colossale dans lesquels s’engouffre une grande partie des profits tirés de l’exportation. Éditions Syllepse. Les dépôts du public bénéficient d’une garantie de l’État. Activité consistant à rechercher des gains sous forme de plus-value en pariant sur la valeur future des biens et des actifs financiers ou monétaires. Paris. Doté d’un budget de 12,5 milliards de dollars de l’époque (environ 80 milliards de dollars de 2002) sous forme de dons et de prêts à long terme, le plan Marshall permit à 16 pays (notamment la France, la Grande-Bretagne, l’Italie et les pays scandinaves) de profiter de fonds pour leur reconstruction après la seconde guerre mondiale. Cependant, pour des millions de Voltaïques, le jeune Thomas Sankara, trente-cinq ans, est devenu l’incarnation de la dignité et de la fierté nationale. En 1980, les dettes des PED envers la Banque mondiale s’élevaient à 32 milliards de dollars et les dettes envers le FMI à 12 milliards de dollars. Les commissions consultatives, formées dans les années 1980, ont toujours conseillé aux pays débiteurs d’adopter immédiatement une politique de stabilisation et de demander le soutien du FMI, avant de solliciter un rééchelonnement ou de l’argent frais auprès des banques de dépôt. En un peu plus d‘un an, 10 millions d’arbres sont plantés par la population, permettant de lutter contre la désertification. Ce Club réunit les banques privées qui détiennent des créances sur les États et les entreprises des PED. Le cas de l’eau n’est qu’une illustration. 2014. L’économiste en chef de RBC Gestion mondiale d’actifs nous explique pourquoi les points chauds relatifs à la dette dans le monde ne semblent pas menacés par une crise imminente, et comment les investisseurs devraient aborder le risque lié à la dette mondiale. La Banque mondiale fut créée (avec le Fonds monétaire international) en 1944 durant la Conférence monétaire et financière des Nations unies à Bretton Woods dans le New Hampshire. Comprendre l’OMC. Spéculation L’endettement des ménages américains a diminué de près de 100 % du PIB à environ 75 % durant la décennie qui a suivi la crise financière mondiale de 2008-2009, surtout en raison de la réduction de la dette hypothécaire (découlant, dans certains cas, des faillites provoquées par l’éclatement de … 2006 (P.144), [96] MAHN-JE. Celle-ci passa alors de 2 milliards de dollars à 1,13 milliard de dollars en 2006. Strasbourg. Les programmes prônaient un désengagement de l’État afin de permettre une libéralisation de l’économie et une promotion du secteur privé. www.rbcwealthmanagement.com is using JavaScript to ensure the best experience through the site. 3.3.1. Il a donc remboursé l’équivalent de 2 millions de dollars, soit, dans mon illustration, le double de la somme qu’il a emprunté. Son but était de stabiliser le système financier international en réglementant la circulation des capitaux. Les politiques économiques des différents pays passèrent alors sous tutelle des institutions financières internationales et de leurs experts. Tout est alors entrepris pour maximiser l’ouverture commerciale afin d’accéder à des marchés élargis et ainsi accroître les revenus d’exportation. Cet allègement permit une reconstitution des réserves de change coréennes — qui passèrent de moins 5 milliards à près de 50 milliards en un an — et un redémarrage économique. Liège. placèrent à leur tour les bénéfices de cette manœuvre dans les banques privées d’Europe. En empêchant les gouvernements d’intervenir via des financements, subventions et divers contrôles dans leurs systèmes agricoles et en promouvant la privatisation du secteur, les paysans africains voient leur dépendance vis-à-vis des financements extérieurs, appelés également investissements directs étrangers (IDE), croître. Les coûts de la dette fédérale des États-Unis ont en fait diminué cette année, malgré la hausse du montant total de l’encours de la dette. Malgré le premier article des accords du GATT Face aux dépenses destinées au service de la dette Dans l’optique de valoriser la production de coton, il incita les fonctionnaires du pays à porter le dan fani (habit traditionnel) permettant ainsi de développer des activités de tissage et de transformation du coton à travers le pays. Pour atteindre leurs fins, tous les peuples peuvent disposer librement de leurs richesses et de leurs ressources naturelles, sans préjudice des obligations qui découlent de la coopération économique internationale, fondée sur le principe de l’intérêt mutuel, et du droit international. , les producteurs des trois principaux pays producteurs d’Afrique de l’Ouest (Mali, Burkina Faso et Bénin) déclaraient : « Ces subventions ont des effets pervers sur les économies de nos pays. Elles sont donc tenues de le respecter dans la mise en œuvre de leurs politiques. Afin de pallier à ces faiblesses, la Banque mondiale préconise la mise en œuvre de réformes telles que : autoriser l’entrée libre dans la filière coton et la concurrence à tous les niveaux ; La balance commerciale d’un pays mesure la différence entre ses ventes de marchandises (exportations) et ses achats (importations). Ainsi, alors que le PIB dépasse les 3 milliards de dollars en 1991, celui-ci chute sous la barre des 2 milliards en 1994, soit une dégringolade de plus d’un tiers en trois ans. 4) Le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI Film de SHUFFIELD R. Arte France Cinéma, France 3 Production, Zorn Production International. Une distinction doit être faite entre les fonds propres au sens strict appelés aussi capitaux propres (ou capital dur) et les fonds propres au sens élargi qui comprennent aussi des dettes subordonnées à durée illimitée. 2012, [21] L’Autre mondialisation. Washington, D.C. Ainsi, afin de respecter les conditions nécessaires pour participer au programme, les pays pauvres bénéficiaires ont donc dû, en plus d’effectuer de nouveaux prêts auprès des IFI afin de payer leurs arriérés, ouvrir leurs économies aux sociétés multinationales et ainsi leur donner encore plus d’accès à leurs ressources naturelles et humaines [34]. Cette situation représente alors une porte ouverte aux transnationales de l’agro-industrie. L’augmentation de la dette publique semble justifiée puisque les gouvernements ont stoppé eux-mêmes l’activité économique du fait de la COVID-19 au début de l’année. Durant cette conférence, les négociations furent dirigées par les délégations britannique et américaine. 3.3.2. Toutefois, dans la lancée de l’épisode de Seattle en novembre 1999, la conférence de Cancun (Mexique) en septembre 2003 a été marquée par la résistance d’un groupe de 22 pays émergents du Sud, qui se sont alliés en la circonstance pour mener la conférence à l’échec, face à l’intransigeance des pays du Nord. Thomas Sankara est nommé Premier ministre. Liste des pays membres de l’OCDE par ordre alphabétique : Allemagne, Australie, Autriche, Belgique, Canada, Corée du Sud, Danemark, Espagne, États-Unis, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Japon, Luxembourg, Mexique, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République slovaque, République tchèque, Royaume-Uni, Suède, Suisse, Turquie. Il vise à favoriser la concertation internationale, en intégrant le principe d’un dialogue élargi compte tenu du poids économique croissant pris par un certain nombre de pays. CADTM. Cliquez pour plus d’infos Les dettes au regard du droit international. Le déplacement de ces populations ­— ou expropriations similaires à des accaparements de terre, autre phénomène inquiétant de la région subsaharienne —, sur des distances aussi courtes soient-elles, bouleverse leurs modes de vie. Cette fraction de la valeur nouvellement produite par le salarié, Marx l’appelle plus-value. Disponible sur https://www.oecd.org/fr/pays/burkinafaso/2498125.pdf (pg 109), [50] ZACHARIE. Il n’est pas inutile d’évoquer également le Club de Paris Enfin, le développement de ce secteur associé à la libéralisation des marchés et à la privatisation des acteurs étatiques peut entraîner un accaparement des unités de production et de transports par des filiales étrangères.  dévaluation de la devise locale ; [5] L’objectif d’un tel versement d’argent ne se résumait pas à de la pure philanthropie. Pour ce faire, l’AID mobilise des fonds publics, issus directement de donations volontaires. Créances : Somme d’argent qu’une personne (le créancier) a le droit d’exiger d’une autre personne (le débiteur). Si nous restons sur notre exemple de la société Nordgold, qui se veut socialement responsable [81], la mine de Bissa, une des plus grandes exploitations du pays, emploie environ 800 personnes. En se référant au niveau de vie des populations, on constate que les populations vivent mieux au Ghana et au Nigéria que celles des pays de la zone franc. Les dirigeants des principales puissances, admettant le caractère insoutenable de la situation, s’accordèrent sur une restructuration de la dette des PED, à condition que ceux-ci soient soumis aux politiques d’ajustement structurel. De la même manière, en mettant l’accent sur la privatisation, la décentralisation et les politiques de libéralisation et de déréglementation, la Banque mondiale offre un chemin tout tracé à la mise en place des programmes agroalimentaires internationaux qu’elle soutient. À titre de comparaison, en 2014, la Belgique détenait un PIB de 531 milliards d’euros pour un peu plus de 11 millions d’habitants. Banques commercialesBanque commerciale Indicateur de développement humainIDH Le solde, appelé solde des paiements courants, traduit la position financière d’un pays par rapport au reste du monde. Les principaux pays producteurs étaient les USA, l’Argentine et le Canada. Une croissance économique dépendante du cours du coton. 6. Créé en 1966, le CIRDI s’occupe de régler les différends entre un investisseur et un État. Exportation, libéralisation et privatisation. » [113]. IPPTE, un tournant de la lutte contre la pauvreté ? [27] Ces mobilisations furent nombreuses mais éparses. Afin de rendre les services publics « plus efficaces », la privatisation massive des biens communautaires est imposée.  compte tenu de la richesse du sol du Burkina Faso, le secteur minier est voué à se développer et sera, à partir du milieu des années 2000, l’une des principales sources de revenus d’exportation ; Comme toute marchandise, elle a une utilité (valeur d’usage) pour son acheteur, utilité qui est la pré-condition de sa vente, mais qui ne détermine point le prix (la valeur) de la marchandise vendue. Comme expliqué plus haut, l’économie du Burkina Faso s’appuie fortement sur les revenus tirés de ses exportations.  réformes des fonctions et services publics ; Manifestement, le Consensus de Washington devait avoir des effets très lourds sur les populations concernées par les plans d’ajustement structurel. Source : PNUD Une économie basée sur l’exportation d’une matière première se voit donc fortement impactée par tout choc exogène tel que des variations des cours de cette même matière première. À contre-courant des politiques de substitution aux importations [61] , la libéralisation du commerce consiste en une suppression de tous les obstacles aux échanges internationaux afin d’ouvrir les économies nationales à la concurrence et à la compétitivité internationales [62], vectrices de progrès d’après l’idéologie néolibérale. Les pétrodollars sont les dollars issus du pétrole. En anglais, OPEC : Organization of the Petroleum Exporting Countries. L’AMI a été comme tel abandonné en 1997 mais est réapparu sous la forme d’une multitude d’Accords bilatéraux sur l’investissement, ce sont les nouveaux « habits » de l’AMI. Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur. (…) l’économie burkinabè́ doit s’ouvrir bien davantage aux échanges extérieurs (pour réduire le coût des intrants Là où les leaders mondiaux du néolibéralisme prônent un désengagement étatique dans les pays pauvres dans le but de laisser les prix s’équilibrer d’eux-mêmes, ceux-ci n’hésitent pas à appliquer d’autres règles à leurs propres économies. Chaque groupement emprunte auprès d’une entreprise cotonnière pour acquérir des graines, des pesticides et des intrants non organiques et la rembourse au moment de la récolte. Outre la Charte des Nations unies, la Déclaration sur le droit au développement de 1986 ou encore la Résolution du conseil des droits de l’homme de l’ONU de juillet 2012 décrètent qu’un accord allant à l’encontre des droits humains ou de la souveraineté d’un État est nul sur le plan du droit international3. Je vais donc brièvement tenter d’identifier ces acteurs, leurs visions du développement et de la lutte contre la pauvreté dans les pays d’Afrique de l’ouest, et plus précisément au Burkina Faso. Toutes ces données minimisent la situation dans les faits. L’Économie Politique. ) Les plantes génétiquement modifiées sont en général produites intensivement pour l’alimentation du bétail des pays riches. « Cependant, les restrictions budgétaires et le refus de contribuer au fonds de l’AID de la part des pays développés limitent considérablement les crédits destinés aux pays les plus pauvres » [8]. Programme de reconstruction économique proposé en 1947 par George C. Marshall, secrétaire d’État des États-Unis. [90] L’IDH est un indice statistique qui combine 3 données : le PIB par habitant, l’espérance de vie à la naissance et le niveau d’éducation. La mondialisation et la libéralisation assujettissent le pays aux lois de la concurrence internationale, desquelles il ne peut se défaire. 3.3.4. En effet, la Corée du Sud, un des principaux gagnants de la mondialisation, passa en quelques décennies du statut de pays agricole à celui de puissance industrielle occupant une place prépondérante dans l’économie mondiale. Down on the Seed. Ainsi, la dépendance aux importations constitue une double menace. D., LEWIS. Mais il en reste d’autres comme les chemins de fer qui attirent la convoitise des grands groupes financiers. Ce budget « s’établit en recettes à 1 516,60 milliards de FCFA contre 1 804,11 milliards de F CFA en dépenses. L’envolée du nombre d’affaires par an depuis 1996 (1997 : 10 affaires par an contre 38 affaires pour 2011) s’explique par l’effet des nombreux accords bilatéraux de protection et de promotion des investissements (plus connus sous le nom de « TBI ») signés a partir des années 90, et qui représentent 63% de la base du consentement à la compétence du CIRDI de toutes les affaires (voir graphique)). . L’impact néfaste des pesticides et autres engrais chimiques que ce mode de production agricole implique est de plus en plus reconnu. Début 1997, les entreprises coréennes atteignent un taux endettement de 345 % de leurs fonds propres. Éléments entrant dans la production d’un bien. On appelle aide publique au développement les dons ou les prêts consentis à des conditions financières privilégiées accordés par des organismes publics de pays industrialisés. C’est ainsi que l’autonomie alimentaire et l’organisation solidaire des villages sont volontairement cassées » [64]. Les politiques imposées, en plus de créer une certaine instabilité sur le long terme, engendrent également des dépenses importantes. Ils ont entraîné une augmentation des inégalités et de la pauvreté et ont violé la souveraineté des peuples à disposer d’eux-mêmes. Afin d’illustrer ceci, prenons l’exemple de la mine de Bissa, une mine de plus de 50 km2 exploitée par l’entreprise russe Nordgold. Culture d’un seul produit. Comparativement au budget de l’année écoulée, on note une baisse de 8,91 % de recettes et 1,60 % des dépenses ». Avec une chute des cours, c’est une partie importante de ses revenus que le pays voit également chuter. Les actions mondiales seront-elles avantageuses pour les investisseurs en 2021? ). En 1994, le FMI et le gouvernement français obtiennent de ses anciennes colonies une dévaluation de 50 % du franc CFA. Cette aide passe par trois canaux : l’aide multilatérale, l’aide bilatérale et les ONG. Nicolas Sersiron, ex-président du Cadtm France, nous explique, que « si les surplus du Nord sont vendus parfois à la moitié du prix des productions locales en Afrique subsaharienne, ce n’est pas parce que les coûts de production sont plus faibles, mais bien grâce aux subventions versées aux agriculteurs. C’est ce qu’on appelle les plans d’ajustement structurel (PAS). À l’instauration des plans d’ajustement structurel, les cours du coton sont peu favorables aux exportations, car ceux-ci poursuivent une longue descente. 2013. Disponible sur : http://wwwv1.agora21.org/pays/Burkina_PRSP_French.pdf, [45] « Chaque pays a intérêt à se spécialiser dans la production du ou des biens pour lesquels il dispose d’un avantage comparatif par rapport aux autres pays et à acheter les biens qu’il n’a pas produits, favorisant les gains de productivité et la hausse du volume produit. 2016. 2) une dette qui a pour conséquence de dénier les droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels de la population alors que le créancier savait ou était en mesure de savoir ce qui précède". Si A emprunte 100 millions de dollars sur 10 ans à un taux d’intérêt fixe de 5 %, il va rembourser la première année un dixième du capital emprunté initialement (10 millions de dollars) et 5 % du capital dû, soit 5millions de dollars, donc en tout 15millions de dollars. B. Thomas Sankara. Comme les colonies, les nouveaux États indépendants sont restés de simples maillons dans la chaîne de production des économies métropolitaines sans connaître une croissance autonome basée sur une intégration au marché mondial, le développement d’un marché local et des structures productives capables de la soutenir » [23]. Eurodollars C’est ce qu’on a appelé « le roulement de la dette ou roll-over [15] ». Une économie qui se libéralise doit donc au préalable disposer d’un système d’exportation fort, diversifié et doté d’une certaine valeur ajoutée. Ces aides qui nous bloquent, qui installent dans nos esprits des réflexes de mendiants et d’assistés, nous n’en voulons plus. Le système d’endettement multilatéral — c’est à dire auprès d’une IFI— peut être bénéfique pour certains pays et ne leur cause pose dès lors pas de désagrément, en tout cas jusqu’à un certain seuil puisque de plus en plus de pays riches montrent des signes de faiblesse comme la Grèce, l’Espagne, le Portugal, etc. Les plus connus sont Samsung, Asian Motors, Hyundai, Kia, etc. Jusqu’à une date récente, il paraissait possible d’aborder l’analyse de la mondialisation en considérant celle-ci comme une étape nouvelle du processus d’internationalisation du capital, dont le grand groupe industriel transnational a été à la fois l’expression et l’un des agents les plus actifs. Un rapport de l’Oakland Institute, qui nous rappelle que six multinationales contrôlent plus de deux tiers du marché mondial des semences, souligne qu’« au cours des dernières années, ces entreprises n’ont d’ailleurs pas ménagé leurs efforts pour prendre le contrôle des marchés des pays en développement, notamment en Afrique » [73]. Proche de zéro lors de la vague d’indépendance des années 60, la dette des PED s’élevait en 1980 à près de 560 milliards de dollars.1 En 1982, face à un endettement qu’il ne pouvait plus gérer, le Mexique fut le premier pays à interrompre le remboursement de sa dette et se déclara en cessation de paiement. E. La finance contre les peuples. Il prônait donc haut et fort des revendications anti-impérialistes, tiers-mondistes et était annonceur de l’altermondialisme. 3.3.3.2. Il vise à favoriser la concertation internationale, en intégrant le principe d’un dialogue élargi compte tenu du poids économique croissant pris par un certain nombre de pays. Balance commercialeBalance des biens et services 2012. 2017. Jusqu’à présent, les marchés se comportent comme si ce point de bascule était encore bien loin. En matière d’endettement du Tiers-monde, les principales institutions concernées sont la Banque mondiale Ceux-ci sont particulièrement importants depuis le début des années 2000 et de l’Initiative PPTE. Ensuite, parce que les produits importés, souvent subventionnés dans leurs pays de production, ce qui est interdit au Burkina Faso, viennent directement concurrencer les marchés locaux. « Malgré l’impact positif des dépenses sociales, il est à craindre que de véritables progrès dans la réduction de la pauvreté soient freinés aussi longtemps que les politiques macroéconomiques et d’ajustement continueront de pousser dans la direction opposée » [67]. (p.31), [4] Tableau tiré de l’article de TOUSSAINT, E. et RUIZ DIAZ BALBUENA, H. « Le FMI, la Banque mondiale et le respect des droits humains ». En anglais, OPEC : Organization of the Petroleum Exporting Countries. Ainsi, entre 1968 et 1981, la Banque mondiale octroya plus de prêts que sur toute la période 1945-1968. Résolution 20/10 du 18 juillet 2012 du Conseil des droits de l’homme. Bastamag. Les prêts bilatéraux liés (qui obligent le pays bénéficiaire à acheter des produits ou des services au pays prêteur) et les annulations de dette font aussi partie de l’APD. A. Mondialisation : qui gagne et qui perd. Afin de remédier à l’absence de revenus minimums garantis, les gouvernements des pays du Sud subventionnaient les produits et services de base comme l’eau, le pain, le riz, le lait, le sucre, l’essence, l’électricité, les transports, etc. D’après le groupe non partisan Truth in Accounting, si la valeur actuelle de ces éléments hors bilan était incluse pour les 75 prochaines années, la dette passerait de 27 billions de dollars à 137 billions de dollars.

Les Etoiles D'alsace Formule Senior, Restaurant Gênes Michelin, Empereur Romain Mots Fléchés, Brioche Ricardo Lait De Coco, Camping Capfun Bord De Lac, Mythe De Prométhée Résumé, Expression Avec Couronne Et Braille, La Trinité Bible, Comment Fructifier Son Argent De Poche, Meteofrance Isola 2000, Outfit Jogging Hiver,